Le Morvan


Le parc régional du Morvan se trouve au coeur de la Bourgogne et s'étend sur les quatre départements bourguignons: Nièvre, Saône-et-Loire, Yonne et Côte d'Or. Le parc régional du Morvan recouvre environ 283.000 hectares et regroupe actuellement 95 communes et 10 villes portes. Il y a environ 35.000 habitants.


Le paysage
Le Morvan est très ancien, peut être la plus ancienne partie de la France. C'est un massif granitique au sein d'une Bourgogne calcaire, un pays de montagnes rudes d'altitude moyenne (400 à 900 m du nord au sud), culminant à 901 m au Haut Folin, mais entaillées de vallées encaissées et de failles profondes.
Parcouru de cours d'eau rapides, il est couvert à ses sommets de forêts denses qu'émaillent, sur les pentes, bocages et landes à genets. Les fonds de vallées, formés de sols granitiques où l'eau stagne, sont dominés par des prairies marécageuses à joncs et carex.

Faune et flore
Le Morvan a une faune riche qui bénéficie de la variété des milieux qui compose les paysages morvandiaux. Généreusement arrosé, le Morvan est aussi une terre de prodigalité végétale, dont l'originalité repose sur la nature des sols et la rencontre de différentes influences climatiques.
Milieux forestiers: la forêt couvre près de la moitié du massif. On y trouve des espèces telles que le Chat sauvage, la Noctule (chauve-souris), le Pic noir, la Chouette de Tengmalm, et le Blaireau. La flore adaptée aux sols granitiques, comme la Digitale pourpre et la Jacinthe des Bois, y trouvent des conditions favorables à leur épanouissement.
Les prairies humides et les tourbières accueillent la Bécassine des marais, les Musaraignes couronnées et aquatiques. Les plantes particulièrement adaptées à ce milieu sont les Sphaignes, la Drosera, la Canneberge, ...
De petits cours d'eau à truites hébergent le Cincle plongeur et le long de leurs berges poussent la Reine des prés et l'Aconit napel.

Culture
Caractérisé par un habitat dispersé, le Morvan n'a jamais eu de véritable capitale, mais reste soumis à l'influence de Château-Chinon et des (grandes) villes postées à ses frontières: Saulieu à l'est avec sa gastronomie réputée;
Avallon est située à la limite nord du vieux massif, dans la zone de contact où le granit disparaît sous les plateaux calcaires de "Terre-Plain";
Vézelay au nord doit sa prospérité aux reliques de Sainte Marie-Madeleine détenues en sa basilique. Lieu de pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle, Saint-Bernard y prêche la seconde croisade. La basilique Sainte Marie-Madeleine est classée patrimoine mondial par l'UNESCO;
Autun au sud-est fut fondée par l'empereur Auguste, à la fin de 1er siècle avant J.C. À Autun on trouve encore beaucoup de vestiges Romains, comme l'amphithéâtre, le temple de Janus et les remparts. Dans le sud du Morvan, sur le Mont Beuvray, on trouve Bibracte, une grande ville gauloise qui date de la fin de l'âge du Fer. Entourée de remparts, Bibracte était la capitale des Eduens. Elle fut abandonnée au profit d'Autun, puis s'est endormie, conservée, fossilisée au coeur de la forêt. Explorée depuis le XIX siècle, elle est devenue un site de référence pour l'étude de la civilisation celtique. Au pied du Mont Beuvray il y a un musée de Bibracte, un beau musée, tant moderne qu'intéressant.



Les lacs
Le Morvan est particulièrement riche en plans d'eau. Tous ont une origine artificielle liéée liée soit à des usages anciens, comme le flottage du bois (lac des Settons), soit à des besoins récents tels l'alimentation en eau potable (lac de Saint-Agnan et lac de Chamboux), la production électrique, la régulation de débits des eaux (lac du Crescent, lac de Chaumeçon et lac de Pannecière), ou encore pour des activités de loisirs.

Loisirs sportif
Dans le Morvan et les environs les possibilités pour pratiquer des sports divers sont multiples. Bien sûr se promener, faire de la bicyclette (VTT) et de l'équitation mais également du canoë dans l'Arroux et près d'Uchon il y a la possibilité de faire du parapente.



Découvrir le Morvan
Une façon magnifique pour découvrir le Morvan non motorisé. Il y a beaucoup de possibilités pour les rondonnées courtes ou longes, à pied ou à bicyclette. En hiver on peut faire du ski de fond.
En voiture dans le Morvan vous serez surpris sur toutes les routes par les vues splendides et les villages qui font rêver.